Calvi, la mer, son port de plaisance  et, bien sûr, sa citadelle… C’est d’abord de là-haut, que vous pourrez voir se dresser fièrement la presqu’île de la Revellata et son phare. Pour explorer cet espace remarquable, partez donc avec nous sur le sentier des douaniers. C’est celui qui vous mènera au pied de cette sentinelle de la mer, avec, pour seuls compagnons, le maquis odorant et le ressac de la mer .

Sur les traces des douaniers…

Vous aussi, veillez sur la côte, comme le faisaient autrefois les douaniers, en longeant un de ces chemins qui serpentent entre les villes de Corse. Mais, avant d’emprunter le sentier qui vous amènera à la Revellata, pensez à faire un petit détour par la pointe Saint François. En effet, depuis les ruines de l’ancien couvent, vous apercevrez déjà, la presqu’île et les reliefs escarpés de la côte qui se profilent à l’horizon.

Si vous baissez légèrement vos yeux, c’est U Roncu que vous apercevez en contrebas… une petite plage, la mer, des rochers et des criques escarpées. Si vous faites une halte sur le sable, vous verrez surement, en face de vous, des enfants téméraires sauter d’un haut rocher… son surnom ? Le Napoléon !

A présent, remontez, puis, reprenez votre route vers Galeria et Porto. Bientôt, vous longerez l’un des chemins séculaires qui menaient hommes et montures le long des côtes de Balagne et de Corse. D’abord, quelques falaises pour le plaisir des sensations fortes, le ciel bleu en toile de fond et, enfin, le rivage de la Revellata qui se rapproche à chaque pas.

Le maquis a parfumé la mer…

Puis, après plusieurs minutes de marche, votre récompense vous attend. Désormais, vous devinez la courbe de la magnifique anse de l’Alga et sa plage de rêve. Enfin, elles se dévoilent totalement et vous invitent à une petite pause pour admirer le panorama. Après ce moment de contemplation, continuez à sillonner le chemin, entre mer et maquis, qui vous mènera jusqu’au phare de la Revellata. Au terme d’une ascension plutôt douce, voilà enfin vos efforts récompensés !

A cet instant précis, c’est une vue magnifique et vertigineuse qui s’offre à vous… un pur moment de plénitude. Puis, si vous regardez sur votre gauche, les roches rouges de la réserve de Scandola, inscrite au patrimoine mondial par l’UNESCO, se devinent au loin. Maintenant, savourez un instant la beauté de ce paysage et laissez vous bercer par… le silence !

Vous pouvez maintenant reprendre votre parcours. A présent, ce sont le vert du ciste, le beige de la roche, le rouge orangé des arbouses et le jaune or de l’immortelle qui vous accompagnent à votre retour. Si vous le désirez, vous pouvez également faire un crochet pour explorer une des pistes qui s’enfoncent dans la presqu’île avant de rentrer.

Aussi, ceux d’entre vous qui ont pensé à leur maillot de bain pourront même faire un arrêt baignade pour se rafraîchir un peu.

Vous voilà désormais revenus de cette balade du bout du monde. Dépaysement et retour à l’essentiel vous ont surement illustré combien la nature corse peut être envoûtante ! Alors ? ça vous a plu ? Et bien, on y retourne quand vous voulez !