Les nuits de la Guitare de Patrimonio

Les Nuits de la Guitare, fondées en 1990 à Patrimonio par Guy Maestracci et Jean-Bernard Gilormini, attirent les plus grands guitaristes mondiaux et enchantent les passionnés de musique dans une ambiance conviviale et un cadre enchanteur.

Programme détaillé du festival :

-Soirée du jeudi 18 juillet -

The Wailers : 2024 sera l’occasion d’embarquer pour une odyssée musicale sans précédent avec The Wailers. Une tournée commémorant le 40 ême anniversaire de « Legend » , album emblématique , soit le best of de Bob Marley and The Wailers. C’était incontestablement l’année idoine pour accueillir à Patrimonio les compagnons mythiques du légendaire jamaïcain. Après avoir accompagné le roi du reggae pendant plus de vingt ans et ce jusqu’à sa mort, ce groupe de légende est toujours considéré comme l’un des précurseurs, des piliers et des emblèmes du reggae et de toutes les musiques qui tournent autour et continue d’honorer le riche héritage de Bob Marley à travers sa musique et ses performances. Ravi que cette tournée qui s’annonce mémorable fasse un détour par Patrimonio.
-----------
Antonio Rey : Voilà certainement l’un des plus excitants héritiers du grand Paco de Lucia et l’on peut dire qu’Antonio est la référence actuelle en matière de guitare flamenca de concert. Son incroyable virtuosité, son élégance, sa maturité musicale combinée à une capacité d’expression unique font d’Antonio un guitariste complet dans tous les domaines, qui a gagné le respect et l’admiration du public et des guitaristes du monde entier. Certainement une des grandes révélations de l’édition 2024 !

- Soirée du vendredi 19 juillet -

Goldmen : Régulièrement cité comme personnalité préférée des français depuis plus de 10 ans, Jean-Jacques Goldman a disparu des salles de concerts depuis plus de 20 ans. Heureusement, pour les fans et les nostalgiques il y a Goldmen. Plébiscité par des milliers de fans, adoubé par les médias et Jean-Jacques Goldman en personne, Goldmen remplit les salles et les zéniths depuis 2 ans en défendant fièrement le répertoire de Goldman. Porté par Alain Stevez, véritable miroir vocal du chanteur iconique, Goldmen redonne vie au titres qui ont marqué les années 1980 à 2000 et que le public connaît par cœur.
----------
Tom Leeb : Comme son illustre père, Michel Leeb, Tom est un artiste aux multiples talents .il s’initie au théâtre, cinéma, chant et la guitare dans les grandes écoles new-yorkaises. Il sort un premier EP salué par la critique en 2018 et enchaine avec un premier album « Recollection » en 2019.
En 2020 il est choisi pour représenter la France à l’Eurovision, concours annulé à cause du Coronavirus. Il déclinera l’invitation en 2021 à cause d’un agenda très chargé.
Auteur-compositeur-interprète, Tom mêle une musique blues-rock à un style pop, très inspiré par des artistes comme John Mayer, Matt Corby ou encore Ben Howard. Au-delà d’une carrière d’humoriste et de d’acteur bien remplie, la reconnaissance de son talent de guitariste et chanteur lui a permis de partager la scène avec Sting et Tom Jones entres autres.

- Soirée du samedi 20 juillet -

Cobi : Cinq ans après l’énorme succès du single « Don’tYou Cry For Me », Cobi chanteur et guitariste prodige né dans le Minnesota, revient en Europe présenter son nouvel opus « Love In The Wildwood ».
Naviguant entre folk,blues, soul, pop et rock,avec des sons de guitares psychédéliques, Cobi enflamme régulièrement les scènes où il seproduit, notamment Lollapalooza, opéra de Sydney, Royal Albert Hall entre autres…Il serait étonnant que le public de Patrimonio reste insensible devant le talent aux multiples facettes de cet artiste.
-----------
Christophe Mae : La réputation de Christophe Mae n'est plus à faire. Chanteur, multi instrumentiste, auteur-compositeur de génie, et showMan exceptionnel ! Il signe son grand retour sur la scène de Patrimonio.
Après l’énorme succès de sa dernière tournée des Zénith et de sa tournée anniversaire. C’est au Cap Vert sur les terres de Cesária Évora qu’il a décidé de poser ses valises pour s’inspirer et créer. De ce voyage ressort un nouvel album “C’est drôle la vie”, introduit par le single « Pays des merveilles ».

- Soirée du dimanche 21 juillet -

Tommy Emmanuel : C’est avec un immense plaisir que nous vous annonçons le retour à Patrimonio de l’incroyable australien Tommy Emmanuel.
Au-delà de sa fabuleuse dextérité, de sa technique de « finger picking » exacerbée jusqu’aux confins de l’impossible (il joue la mélodie, la rythmique et la basse en même temps, tout en se curant les ongles et en riant comme un gamin…), ce diable de Tommy est une histoire de la guitare à lui tout seul et un showman capable de faire lever et danser une salle entière rien qu’avec sa guitare acoustique.
----------
Gypsies Jazz Messengers : Patronnée par Thomas Dutronc, qui en sera « le maître de cérémonie », cette soirée « GypsyJazz Messengers » s’annonce en tous points exceptionnels. D’abord, par la somme de talents qu’elle réunit : de Stochelo Rosenberg, un des maîtres incontestés du genre, au jeune Fanou Torracinta Musique, qui parvient à faire entendre les vibrations de l’Île à travers celles de ses cordes, en passant par Rocky Gresset et Adrien Moignard, deux des musiciens les plus doués de leur génération, auxquels se joindra l’étonnant Joscho Stephan, dont la virtuosité flamboyante a déjà enflammé le Théâtre de Verdure, sans oublier Diego Imbert, contrebassiste « historique » du Gypsy Project de BiréliLagrène.

- Soirée du lundi 22 juillet -

Johnny Gallagher : C’est le chouchou du festival ! Et si en plus vous êtes vous-même guitariste, bluesman et irlandais alors plus aucune espèce de complaisance n’est permise ! Mais de tout cela, le placide Johnny Gallagher n’a que faire car sa musique parle pour lui, et plutôt deux fois qu’une.Reconnu comme l’un des meilleurs guitaristes du circuit européen, au fil des années, Johnny Gallaghera su conquérir un vrai public par son charisme, sa présence sur scène et son enthousiasme communicatif. Il a également la particularité de savoir passer d’un rock explosif à des moments plus calmes et tendres, tout en faisant preuve d’une grande maîtrise des guitares électriques et acoustiques. Le public de Patrimonio qui en a fait l’un de ses « chouchou » sera certainement d’accord avec toutes les belles choses que l’on raconte sur l’ami Johnny et sera ravi de le retrouver.
----------
Pascal Obispo : Afin de fêter sur scène 30 ans de succès, Pascal Obispo, accompagné de 12 musiciens, débarque au théâtre de Verdure de Patrimonio. Comme à son habitude, l'artiste a conçu un show dont il a le secret, à la fois explosif, convivial et chargé d'émotions.
Il y chantera ses plus grands succès égrenés au cours de 30 années consacrées à la musique, ainsi que ceux composés pour ses amis artistes.

- Soirée du mardi 23 juillet -

Ko Ko Mo : Un duo explosif formé par deux véritables bêtes de scène ! Warren au chant, possède en plus du style et de la tessiture, la fougue guitaristique des grands ainés, Plant, Townshend et Page en tête. Kevin « K20 » au chœur et à la batterie, martèle ses fûts comme si sa vie en dépendait. Le tout produit une jubilation immédiate, viscérale, presque érotique, à croire que le terme « Power Rock » a été crée spécialement pour eux. On retrouve dans leur musique l’incandescence du Zeppelin, les assauts soniques d’Hendrix, les trépidations rythmiques des White Stripes.
Une des multiples raisons qui permet à ce duo de fédérer les amateurs du genre et de séduire la nouvelle génération.
-----------
Royal Republic : Les 4 acolytes habitués des plus grandes salles internationales, ont la réputation de chauffer chaque scène où ils débarquent.
Énergie débordante, mise en scène stylisée et humour aiguisé seront au programme.
Mais aussi, riffs de guitare accrocheurs, beats pulsants. Dixit le leader Adam, c’est comme si « La Petite Sirène avait rencontré Slipknot » De quoi vous donner le ton d’une soirée bien Rock’n Roll.

- Soirée du mercredi 24 juillet -

Matteo Mancuso : Véritable étoile montante de la guitare adoubée par ses pairs.
Une aubaine pour tous ceux qui suivent l’ascension fulgurante de ce guitariste hors normes. De nombreux observateurs avisés et certains instrumentistes appartenant au gotha guitaristique, voient en ce jeune guitariste sicilien le nouveau messie de la guitare. Doté d’une technique époustouflante, quelque soient les styles ; Jazz fusion, manouche, Rock, Blues, Country et même guitare classique, le prodige sicilien fait preuve d’une musicalité et d’une sensibilité à donner la chaire de poule .
----------
Mike Stern / Randy Brecker Band : Considéré comme l’un des plus grands guitaristes de jazz-rock, Mike Stern appartient au club très restreint des monstres sacrés de la guitare électrique. On retrouve dans son jeu la finesse et le lyrisme d’un Jim Hall, le swing d’un Wes Montgomery ou l’attaque saturée de Jimi Hendrix. Après avoir joué avec les plus grands, tels les Miles Davis, Jaco Pastorius, David Sanborn, Billy Cobham et les Brecker Brothers entres autres, Mike est de retour à Patrimonio en excellente compagnie;
Randy Brecker, un des trompettistes les plus demandés dans le jazz et le rock, que l’on retrouve aussi bien au coté d’un Charles Mingus que d’un Bruce Springsteen.
Dennis Chambers, batteur prodigieux quelque soit le style ; jazz, funk, rock.
Chris Minh Doky, un bassiste invariablement présent dans le top 5 des sondages à travers le monde.
Enfin Leni Stern, l’épouse de Mike, à la guitare et au chant.

- Soirée du jeudi 25 juillet -

Sandrine Luigi invite Juan Carmona : Originaire de Saint Florent, Sandrine découvre la guitare à l’âge de 8 ans à l’occasion des Stages organisés pendants « les Nuits ». Elle bénéficiera des cours donné par l’excellent et regretté Roland Dyens et depuis elle accumule les prix et les récompenses. Au delà de ses activités de concertiste, elle enseigne elle-même la guitare au conservatoire Henri Tomasi à Bastia et sur le site de nos amis et partenaires « I Music School ». La reconnaissance de son talent par ses pairs lui a valu l’an dernier une invitation du grand Yamadu Costa à le rejoindre sur scène pour quelques pièces d’anthologie. Cette année c’est Juan Carmona, l’un des plus brillants guitaristes et compositeurs actuels, qui accepte de venir croiser ses cordes avec notre brillante guitariste insulaire, après avoir lui même partagé la scène avec les plus grands, Larry Corryel, Al di Meola, Marcus Miller etc…De grands moments de partage, de complicité et de musique tout simplement en perspective !
-----------
Pomme : Lauréate en 2021 du prix de l’artiste interprète de l’année aux victoires de la musique, Pomme devient alors la plus jeune artiste à recevoir ce prix depuis Vanessa Paradis en 1990. Il y a chez Pomme, à la fois l’espièglerie d’une petite fille et la sagesse d’une vieille dame. Multi instrumentiste follement douée, singulière, touchante, tendre, parfois grave et militante, l’artiste est un trésor national, même si elle vit aujourd’hui entre le Québec et la France. Si sa voix envoûte les scènes, elle porte aussi des causes qui lui tiennent à cœur. Une jeune femme libre à écouter encore et encore, notamment sur la scène du théâtre de Patrimonio, écrin de verdure qui devrait sublimer les textes ciselés sur des rythmes électro folk et pop de cette artiste bouleversante. Un moment de grâce inoubliable en perspective…

Une soirée de clôture hors du temps

Tarifs

Plein tarif : de 35 à 48 € (Selon les soirées.), Tarif réduit : 25 € (De 10 à 15 ans).

Gratuit pour les moins de 10 ans.

Billetterie disponible uniquement au guichet de l'Office de Tourisme de L'Ile-Rousse Balagne.

Les concerts de Christophe Mae et de Pascal Obispo n'offrent que des places debout. Ils sont donc fortement déconseillés pour les enfants de moins de 12 ans en raison de la position debout et de la visibilité.

Infos

  • Période d'ouverture

    Du 18/07 au 25/07/2024, tous les jours à 21h.
    Ouverture des portes dès 20h sauf pour les concerts de Christophe Mae (20 juillet) et de Pascal Obispo (22 juillet) où l'ouverture des portes se fera à 19h.

  • Moyens de paiement

    Carte bancaire/crédit Carte bancaire/crédit Chèque Chèque Espèces Espèces