Balagne Corsica

Feliceto ... La main de l’artisan Entouré par les communes de Nessa, Zilia et Muro, Feliceto signifie « félicité » mot auquel le village a tiré son nom.

Cerné de montagnes dans la vallée du Regino ouverte vers le nord, le village est bâti à une altitude moyenne de 354 m, au flanc nord du mont Falconajo (755 m). Il est composé de hameaux voisins, situés de part et d'autre du fiume di Regino : Corti, Paese, E Strumbulacce et U Pinu. Mairie et groupe scolaire sont regroupés dans un édifice en bordure de la D71. Les habitations sont groupées et l'on y circule par d'étroites ruelles. Strambolaccie ( E Strumbulacce) se situe à la fois au nord et en contrebas du village. C'est le hameau le plus important. il est desservie par une courte route en « cul-de-sac » passant devant l'église paroissiale San Niculau. Quatre sources sont captées pour alimenter la commune. Sous la ligne de crête aux parois rocheuses nues, le cadre est verdoyant, boisé de chênes, pins et châtaigniers sur les hauteurs, d'oliviers dès le village jusqu'à la plaine du Regino où apparaissent les vignes des domaines Renucci et Maestracci.

Prestations

  • Visites

    • Visite individuelle :
    • Visite groupe :
  • Langues parlées

    • Français

À savoir

  • Autres informations

    A ne pas manquer Chapelle Saint Roch: Saint très populaire en Corse du XIVème au XIXème siècle. A Filicetu, le 16 août, jour de sa fête, une procession fait le tour du village en implorant sa protection. Église paroissiale et Confrérie de Saint Nicolas: de style baroque elle fut édifiée vers la fin du XVIème siècle vraisemblablement en remplacement d’une chapelle romane du XIIIème siècle. Confrérie Saint Antoine Abbé: toujours en activité. Le « Palazzu » actuel Hôtel Mare e Monti: Témoin du passé, il a été inauguré en 1962, cette ancienne demeure de maître (Palazzu en corse) a été construite en 1870 par Nicolas Renucci de retour d’un long séjour à Porto Rico. Vestiges de la Chapelle San Andréa. Trois anciens moulins à grains : deux sur le ruisseau de Piano au lieu-dit Ponte a tre porte et un autre sur le Regino au lieu-dit Fiscione. Deux moulins à huile: en parfait état de marche, situés à la sortie du village en direction de Nessa. Un des moulins abrite une auberge que Joseph son dirigeant fait visiter. Fontaine et lavoir: situés au centre du village. Pont génois: au lieu-dit Laretu, à un kilomètre au nord du village. Autre pont génois: sur le fiume di Regino proche de la chapelle San Rocco, juste au nord de Strambolaccie. La « maison du bandit »: située sur la Falcunaghja (le refuge du faucon en langue corse) à 600 m d'altitude ; la maison offre une vue dégagée sur une partie de la Balagne (village de Feliceto, Nessa, Muro, Sant'Antonino et sur la mer Méditerranée. Personnalités liées à la commune - Gaspare Domini, facteur d'orgue. Son tombeau se situe sous l'église. - Joseph Soavi, historien - Pierre Soavi, écrivain, auteur de l'ouvrage « Les vents de l'oubli ». - Nicolas Nobili, auteur de la monographie de Feliceto « Da eri à dumane » préfacée par Pierre Soavi. - Dede Nobili, auteur-compositeur, actuellement chanteur du groupe Canta u Populu Corsu et compositeur de plusieurs chansons du groupe I Chjami Aghjalesi. - Ange Philippe Campana, maître-verrier corse.

  • Accueil des animaux

    Animaux non acceptés