Promesse d’une rencontre…

On découvre véritablement une région, une destination, quand le coeur de ses habitants s’ouvre à l’âme des voyageurs. Visiter la Balagne, c’est, avant tout, apprécier la bienveillance de tous ceux et celles qui en sont les forces vives. Celles qui, en effet, enrichissent de beaux souvenirs les rencontres et échanges que nous vous souhaitons. Certains en sont même les pépites et les ambassadeurs à travers un réseau de l’excellence baptisé Rencontres Balanines ©.

Ecoutez ce chant…

En vous promenant dans les villages et les villes de Balagne, prêtez donc attention à l’accent de cette langue unique dont l’intonation résonne comme une mélodie. Vous la retrouverez, vibrante cette fois, dans les chjami è rispondi et paghjelle improvisés lors des fêtes de villages ou au coeur des églises de Balagne.

L’âme de la Balagne est dans la main de l’homme…

Ouvrez à présent les portes des ateliers de ces femmes et ces hommes qui illustrent, par leur savoir-faire, toute l’âme talentueuse de la Balagne. Ils sont verriers, potiers… ou encore luthiers. Amoureux de leur terroir, les producteurs locaux fabriquent, quant à eux, chaque jour, les meilleurs produits de la gastronomie corse : fromages, vins, charcuterie, huile, miel et biscuits. Piliers du goût et de l’authenticité, ils vous donnent également rendez-vous dans les foires artisanales et traditionnelles qui viennent rythmer les saisons en Balagne.

Terra sacra…

La  Balagne est aussi nommée la sainte, et pour cause ! Les saints patrons des villages portés en procession par les habitants et les chants des confrères s’élevant dans les églises témoignent qu’ici, les traditions sont vivantes. Aussi, mêlez-vous avec ferveur ou simple bienveillance à ces moments uniques d’amour et de partage. En Balagne, plus qu’ailleurs, l’hospitalité corse s’exerce avec élégance et douceur comme le veut l’expression « balaninu untu è finu » (Le balanin est huilé et fin, soit élégant et courtois ! certains y voient cependant un double sens … mais peu importe !)