Autrefois considéré comme le grenier de la Corse, culture et élevage y prospéraient alors, l’Agriate représente aujourd’hui le seul « désert » européen. Ici point de sable (sauf celui des plages !), mais un maquis aride où pousse une végétation diversifiée, immensité de crêtes, vallons et sommets rocheux, tournée vers la mer et le Cap Corse. Le temps semble s’y être arrêté.

Appartenant au Conservatoire du Littoral, le paysage aride de maquis et de granites taillés par l’air marin s’adoucit à l’approche du rivage. Immensité de crêtes, vallons et sommets rocheux, tournée vers la mer et le Cap Corse, Le temps semble s’arrêter. La vigne, les prairies et les oliviers y sont encore exploités.

C’est d’ailleurs l’exploitation agricole qui a façonné les différents maquis que vous rencontrerez : les buissons denses d’olivier sauvage et de lentisque, les maquis hauts d’arbousier, de chêne vert et de bruyères et les maquis bas de cistes, romarins, lavandes et immortelle.

Vous y découvrirez les fauvettes du maquis : sarde, pitchou, mélanocéphale, à tête noire. Plus proche de la falaise maritime, ce sont les faucons pèlerins et les couple de balbuzard qui égayeront le ciel. Dans les pagliaghji, les chauve-souris ont su trouver refuge tout comme les geckos et les tarentes. Côté mer, scrutez l’horizon et vous verrez peut-être la danse des dauphins.

Des plages paradisiaques…

L’Agriate ne vous propose pas des plages, il vous offre les plages les plus somptueuses de Corse et de Balagne, au sable blanc immaculé et aux eaux turquoises. Des plages dignes des Caraïbes à deux pas de chez vous.  La limpidité et la transparence de leurs eaux vous invite à découvrir les fonds marins exceptionnels. Bienvenue au paradis !