C’est au pied de la tour génoise de Galeria que l’espace préservé de la vallée du Fango vous invite à la contemplation. Avec ses quatre bras qui parcourent la plaine, c’est un autre univers qui s’offre à vous. Oubliez la mer et plongez au coeur de cette Réserve de Biosphère protégée par l’Unesco.

La Réserve de Biosphère de la vallée du Fango englobe le delta à Galeria jusqu’à 2556 mètres d’altitude, vous offrant ainsi tous les étages d’une vallée méditerranéenne. C’est dans ce cadre grandiose que s’écoule le torrent du Fango avec ses eaux limpides et d’une excellente qualité. Vous y verrez d’ailleurs nager les truites endémiques. Les paysages escarpés abritent le mouflon de Corse, le gypaète barbu et l’aigle royal.

La basse vallée du Fango, une étonnante diversité de paysage et de faune

En tournant le dos à la plage, le paysage s’ouvre sur la plaine. Les îlots rocheux font place désormais à une végétation ombrageuse originale avec le maître des lieux, l’aulne glutineux. Passé le marécage, une végétation plus méditerranéenne vous accueille avec une oliveraie ancienne. La promenade se termine au Pont des Cinque Arcate, porte vers les bassins du Fango et le Falasorma.

La végétation de l’embouchure de la vallée du Fango est une mosaïque remarquable. Cistaie, chênaie verte, maquis dense à lentisque, arbousier peuplent ce site préservé. Le marais est peuplé d’ormes et d’aulnes séculaires, fougères sans oublier les nymphéas blancs.

Côté faune, ces nymphéas abritent de nombreuses tortues d’eau (Cistude).  Côté oiseaux, c’est une grande diversité qui se dévoile sous vos yeux. Oiseaux d’eau, oiseaux forestiers  ou du maquis, c’est près d’une quarantaine espèces d’oiseaux  qui nichent dans la Biosphère de la vallée du Fango.