Aregno, un village à flanc de coteau…

Le village d’Aregno et ses hameaux, Torre et Praoli, vous invitent tout d’abord à la découverte de son riche patrimoine architectural et culturel. Vous tomberez surement sous le charme de ce village. Il est, avant tout, une ancienne cité agricole, située au coeur de ce que l’on appelait, jadis, le jardin de la Corse.

Une plaine avec vue sur la mer…

A présent, prenez de la hauteur et contemplez la plaine d’Aregno qui s’étend sous vos yeux. Imaginez, qu’autrefois, une oasis luxuriante plantée d’oliviers, amandiers, citronniers et orangers recouvrait cette vaste étendue jusqu’à la mer. Les incendies successifs ont, toutefois, eu raison de la plupart des vergers du village.

Ensuite, laissez-vous tenter par une promenade sur les sentiers qui entourent le village. Ainsi, vous marcherez sur les traces des bergers qui ont contribué à façonner ces paysages.

Les chefs d’oeuvre de son patrimoine…

Puis, déambulez dans les ruelles du village et levez légèrement vos yeux. Remarquez, en particulier, i palazzi, ces imposantes bâtisses que vous pouvez traduire par « palais ». Ces maisons témoignent, en effet, de la richesse des propriétaires qui les possédaient. Ces vastes demeures vous racontent, en effet, à travers leur architecture bourgeoise, les heures de gloire de la Balagne.

Entrez maintenant dans le cimetière d’Aregno. Vous y découvrirez un bijou de l’art roman, l’église de la Trinité , qui vous invite à admirer, entre autres joyaux, ses fresques du XVe siècle.

Orange sacrée…

Par ailleurs, Aregno et ses habitants continuent, depuis des années, de perpétrer les coutumes liées à ce passé agricole. Ainsi, en janvier, on bénit encore les oranges durant la procession de Saint Antoine Abbé. Hormis celle de Saint Antoine, d’autres processions traditionnelles, suivies des repas collectifs en plein air, s’y tiennent toujours.

Saveurs d’amande…

De plus, si vous avez la chance d’être à Aregno au mois d’août, vous pourrez assister à A Fiera di l’Amandulu. Cette foire a vu le jour pour rendre ses lettres de noblesse à la culture de l’amandier en particulier. Les années passant, elle s’est ensuite ouverte aux traditions locales, et, plus largement, à l’ensemble des savoir-faire.

Aujourd’hui, elle assure finalement la promotion de toutes les filières agricoles et artisanales de Balagne. Elle vous promet certes de belles rencontres gustatives mais également… humaines.

Aregnu ... odori d'amandulu è d'aranciu