Balagne Corsica

Terre de cultures et de saveurs, fertiles et généreuses... Le « village-belvédère » était autrefois réputé pour l’abondance et la qualité de ses sources et doit son nom à sa construction autour d’un lavoir toujours visible aujourd’hui.

Peu après l'an 1000 et suite à une brouille avec son frère aîné Pinasco, Malafede Savelli prend son indépendance pour se déclarer Seigneur de Bracaghju, un fief de 7 km² avec son château, dont il ne reste, malheureusement, que peu de trace.

Seules les bases du château, perché à 556 mètres d'altitude, sont toujours visibles.
Le donjon, protégé par une enceinte et des tourelles rondes, favorisera dès le XIe siècle siècle la formation de petits hameaux comme Bracaghju ou Castiglioni.
Le hameau de Mutali que l'on appelle aussi "le village du maure" est doté d'une chapelle  dédiée à Saint-Salvatore.

Au milieu du XIXe siècle, la commune peuplée de 400 habitants vivait notamment d'élevage; son cheptel comptait plus de 700 têtes dont 475 ovins. L'agriculture y avait aussi une place importante avec plus de 5 km de céréales, 14 ha de vignes, 59 ha d'oliviers plantés, 3 ha de châtaigniers, 3 ha de mûriers, quelques agrumes et des jardins...

Lavatoggio et son hameau de Croce sont aujourd'hui résolument tournés vers la plaine d'Aregno, qu'ils dominent, alors qu'à l'origine, les premières constructions se sont développées sur le mont Bracaghju, surveillant la plaine de la Figarella et dominant le fertile plateau de la Stella

Prestations

  • Équipements

    • Equipements développement durable (Gestion des déchets)
    • Parking
    • Parking à proximité
    • Restaurant
  • Visites

    • Visite individuelle :
    • Visite groupe :
  • Langues parlées

    • Français

À savoir

  • Localisation

    Après le village de Lumio, prendre le premier embranchement sur la droite, continuer tout droit

  • Autres informations

    A voir... Le lavoir : situé sous l'Eglise, inscrit à l'inventaire des monuments historiques en 1987, c'est une petite construction en granit et toit de lauzes datant du Second Empire. Chapelle San Cervone : inscrite à l'inventaire des monuments historiques en 1987 : édifice roman situé au cimetière, originellement village médiéval disparu. Elle est dédiée à Cervonius, évêque de Populonia en Toscane, que l'on fête le 10 octobre en portant sa statue en procession. Chapelle Notre Dame de la Stella : située au pied du Mont Bracaghju, à la croisée des chemins entre Occi, Lumiu et Lavatoghju.

  • Accueil des animaux

    Animaux non acceptés