Balagne Corsica

Entourée d'oliviers centenaires, Sainte Restitude protège les calenzanais et balanins depuis des générations

Cette chapelle, a été église pievane, paroissiale, lorsque Calenzana n'était qu'un des six hameaux qui constituaient la PIEVE D'OLMIA.

L'enclos de la chapelle actuelle a été le cimetière païen puis chrétien d'Olmia, mais aussi de Calenzana jusqu'en 1837.

L'édifice a subi de nombreuses transformations : il y eut d'abord une église romane (XIe, XIIe siècles}, transformée par l'adjonction au XIVe de deux chapelles latérales, agrandie au XVIe par la grande nef et enfin prolongée au XVIIIe par une abside octogonale à tambour sur pendentif.

Les fouilles de 1951 menées sous l'impulsion du chanoine José Alberti ont mis à jour l'autel roman, les fresques qui ornent le cénotaphe placé derrière l'autel, et le sarcophage contenant les reliques. La crypte a été aménagée pour mettre en valeur le sarcophage.

Selon la tradition et la conviction du Chanoine Alberti, Restitude et ses cinq compagnons auraient été martyrisés en 304 non loin d'Olmia. Lors de la paix constantinienne (milieu du IVe siècle) les chrétiens auraient recueilli et déposé les reliques dans un sarcophage neuf venu de Carrare et amené celui-ci dans le cimetière d'Olmia.

La fête de Sainte Restitude, fixée depuis l'origine au 21 mai, attire chaque année des milliers de pèlerins venus de Calenzana, de Balagne mais également de toute la Corse.

Tarifs

Accès libre.

Prestations

  • Équipements

    • Parking à proximité
  • Visites

    • Visite individuelle :
    • Visite groupe :
  • Langues parlées

    • Français

À savoir

  • Période d'ouverture

    Toute l'année, tous les jours.
    Ne se visite que de l'extérieur. Vous pouvez vous rapprocher de la mairie de Calenzana pour visiter la Chapelle.
    Elle est ouverte le Lundi de Pâques le WE de sa fête (autour du 21 mai).

  • Accueil des animaux

    Animaux non acceptés