Au rythme de la transhumance…

Rejoignez la haute vallée du Fango et découvrez le Filosorma – ou Falasorma – à l’ombre des plus hauts sommets de l’île où se niche le village de Manso. Marchez ainsi sur les traces des bergers entre la Paglia Orba et la Punta Minuta.

Chargé d’histoire, Manso préserve fièrement la mémoire des lieux. C’est ici que les niolins passaient l’hiver avec leur troupeaux et façonnaient les paysages des quatre hameaux de Monte Stremo, Barghjana, Manso et Tuarelli au rythme de la transhumance.

Il vous faut faire une halte à l’église Santu Petru de Chiumi et l’ancien couvent de Santa Maria qui vous offre un magnifique panorama sur les sources du Fango. Lors d’une baignade dans les eaux limpides et cristallines du Fango, écoutez la mélodie de la rivière et de ses musiciens les cailloux … Peut-être allez vous prolonger votre séjour, en posant vos valises dans l’un des gîtes d’étape du village.

Amis sportifs, vous pouvez arpenter les anciens chemins de transhumance et le sentier Tra Mare e Monte, témoins d’un riche passé agro pastoral.

Le domaine du Parc Naturel Régional de Corse vous ouvre les portes de la verdoyante forêt de Piriu, déclarée réserve mondiale de biosphère par l’UNESCO. Elle est notamment peuplée de chênes verts qui seraient, dit-on, les plus vieux du monde.

Il est temps de faire une halte gustative ! Si vous êtes plutôt pressés, déjeunez sur le pouce dans l’un des petits bar du village. Si vous avez tout votre temps pour déguster, faites un pause gourmande dans le restaurant de Montestremo pour une immersion expresse au cœur de la vie des balanins.

Bonnes vacances !

Mansu... da i piacè di l'acqua linda à e spassighjate in furesta